Le cadeau culturel de la semaine

« Plus vivant que la vie » c’est ainsi qu’Alexandre Dumas décrivit l’œuvre de Jean-Baptiste Carpeaux, brillant sculpteur du Second Empire. Son travail, en effet, ne relève pas seulement de la prouesse technique ; il est également empreint d’une grande sensibilité, celle, écorchée, des artistes maudits, qui donne à la pierre un visage troublant d’humanité.

Pour découvrir une partie de son oeuvre, rendez-vous à la rétrospective du musée d’Orsay, la première depuis 1975 qui présente le travail contrasté de l’artiste, d’une variété éblouissante, de ce dessinateur, peintre, et sculpteur de la seconde moitié du XIXe siècle. On le retrouve tantôt sculpteur du sourire, tantôt peintre du mouvement, tantôt portraitiste, ou dessinateur familier de la cour des Tuileries, observateur attentif de la rue.

N’attendez pas, dépensez dès maintenant votre cagnotte chez Culture First et rendez-vous au Musée d’Orsay!

Culture-First-exposition-Jean-Baptiste-Carpeaux-Musee-Orsay-Paris-Pecheur-coquille-(c)-National-Gallery-of-Art-Washington